En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
Texte à méditer :   Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.   Jules Romain
Texte à méditer :   Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.   A. B. Cheales
Texte à méditer :   Je suis gourmet. VOUS êtes gourmands. Il est obèse.   Graig Brown
Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême
Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généraux et un coeur large.   Paul Gaugin
Texte à méditer :   Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie.   Erasme
Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar
Texte à méditer :   Le vin est un lubrifiant social.   Jean Clavel
Texte à méditer :   Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.   Proberbe irlandais
Texte à méditer :   L'amour et la faim sont les deux moteurs existentiels de tout homme censé.   John Van A
Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche
Texte à méditer :   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons dans la rivière.   Proverbe irlandais
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant.   Mielot
Texte à méditer :   La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager.   Oprah Winfrey
Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Une bonne cuisinière est une sorcière qui dispense le bonheur.   Elsa Schiapparelli
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   On ne vieillit point à table.   Quitard
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Manger est un besoin, savoir manger est un art.   La Rochefoucauld
Texte à méditer :   Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr.   Proverbe berbère
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte, fait la grimace.   Proverbe turc
Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault
Texte à méditer :   Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras.   Proverbe antillais
Texte à méditer :   Quand le vin est tiré, il faut le boire.   Marcel Pagnol
Texte à méditer :   Faute de grives, on mange du merle.   Proverbe français
Texte à méditer :   La faim chasse le loup du bois.   Proverbe français
Texte à méditer :   Donner un oeuf pour avoir un boeuf.   Proverbe français
Texte à méditer :   A bon vin ne faut point d'enseigne.   Proverbe français
Texte à méditer :   Il est bien tard d'épargner sur le tonneau quand le vin est à la lie.   Hésiode
Texte à méditer :   On donne des noix à manger à quelqu'un qui n'a pas de dents.   Proverbe populaire
Texte à méditer :   On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.   Proverbe français
Texte à méditer :   Si vous voulez savoir le goût d'une pomme, il faut y croquer.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.   Montesquieu
Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau
Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet
Texte à méditer :   Plus il y a de marches, meilleure est la cave.   Dicton bourguignon
Texte à méditer :   La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.   Curnonsky
Texte à méditer :   Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir...   Florian
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais
Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil !   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   L'homme est de glace aux trésors qu'il possède; il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.   Abbé Aubert
Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein
Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n'adoucit plus.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   La ponctuation c'est le sel de la phrase.   Jean-Baptiste Rousseau
Texte à méditer :   Miel à la bouche, dard à la queue.   Proverbe malais
Texte à méditer :   Parler ne fait cuire le riz.   Proverbe Chinois
Texte à méditer :   La science qui nourrit l'âme, vaut le pain qui nourrit le corps.   Pierre Lachambeaudie
Texte à méditer :   L'expérience ne s'achète pas. Elle est le fruit du temps et de la bêtise.   Andrée Hallée
Texte à méditer :   La vérité de la vie est une graine de piment.   Jean-Marie Adiaffi
Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais
Texte à méditer :   Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.   Eugène Briffault
Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda
Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français
Texte à méditer :   La gourmandise est l'apanage exclusif de l'homme.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès
Texte à méditer :   L'impatience est le vinaigre des supplices.   Beaumarchais
Texte à méditer :   De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux.   Citation danoise
Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf
Texte à méditer :   La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.   Théodore Zeldin
Texte à méditer :   Dieu n'a fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Qui a bu ! boira chicorée Pacha.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Du pain, du vin et du boursin.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Des recettes sans un seul pépin.   BigrementBon.com
Texte à méditer :   Le potage est au dîner ce qu'est le portique à un édifice.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Le potage réussi est un signe de bonne éducation.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Celui qui est sot à table est sot partout.   Proverbe Gascon
Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky
Texte à méditer :   Le poisson naît dans l'eau mais il doit mourir dans l'huile.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Pour bien cuisiner il faut de bons ingrédients, un palais, du coeur et des amis.   Pierre Perret
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Le goût est un mystère qui trouve indéniablement sa meilleure expression dans le vin.   Jim Harrison
Texte à méditer :   Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Quand la poule a des oeufs, ne la mettez pas dans la marmite.   Proverbe antillais
Texte à méditer :  Deux crabes mâles ne vivent pas dans le même trou.  Proverbe antillais
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte fait la grimace.   Proverbe turque
Texte à méditer :   Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence.   Paul Claudel
Texte à méditer :   De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise.   Guy de Monpassant
Texte à méditer :   Pour connaître l'origine et la qualité d'un vin, il n'est pas nécessaire de boire le tonneau entier.   Oscar Wilde
Texte à méditer :   Nos repas sont charmants encore que modestes, grâce à ton art profond d'accommoder les restes.   Paul Verlaine
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement. Ce qu'on mange avec goût se digère aisément.   Georges Courteline
Texte à méditer :   Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.   Georges Courteline
Texte à méditer :   La cuisine, c'est comme l'amour, on y pénètre avec abandon ou pas du tout.   Hariet Van Horne
Texte à méditer :   Impossible de bien réfléchir, de bien aimer, de bien dormir, si on n'a pas mangé.   Virginia Woolf
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   La cuisine c'est un art qui, pour ne pas s'abâtardir, a besoin de fantaisie, d'un petit grain de folie.   Yves Courrière
Texte à méditer :   Le gourmet est l'indispensable et trop rare collaborateur du cuisinier.   Béatrice Dussane
Texte à méditer :   Le fromage est le complément d'un bon dîner, mais c'est aussi le supplément d'un mauvais repas.   Jan Mara
Texte à méditer :   Tout a meilleur goût en plein air.   Claudia Roden
 

Les 10 dernières recettes

BigrementMinceur : Cabillaud aux épinards et aux tomates - le 01.07.2021 » 08:14 par   Chantal_Belgique

Valeur calorique par personne : 219 kcal

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 filets de cabillaud de 125 g
- 500 g d'épinards frais
- 2 tomates
- 2 petits oignons
- 1 cube de bouillon de poisson light
- 100 ml de vin blanc sec
- 1 c à c. rase de curry
- 50 ml de crème allégée
- 1 c. à s. de ciboulette hachée
- 30 g de margarine
- Noix de muscade
- Sel - Poivre

Technique :
1. Peler, couper les oignons en fines rondelles ; les faire revenir dans une cuillère à soupe rase de margarine ; assaisonner du curry, mouiller avec le vin et porter à ébullition.
2. Diluer 1/2 cube de bouillon de poisson dans 150 ml d'eau bouillante ; ajouter aux oignons.
3. Disposer les rondelles d'oignons sur le fond d'un plat à gratin ; poser les filets de cabillaud par-dessus, arroser avec le jus de cuisson des oignons.
4. Graisser une feuille papier alu et en couvrir le plat ; enfourner à 200°C (th 7) pour 10 à 15 minutes.
5. Laver les tomates, ôter les pédoncules ; à l'opposé des pédoncules, pratiquer une petite incision en croix peu profonde ; immerger les tomates, quelques secondes, dans de l'eau frémissante puis les plonger aussitôt dans l'eau très froide ; éplucher les tomates, la peau s'enlèvera très facilement ; épépiner et couper la chair en dés.
6. Equeuter, laver les épinards ; les faire suer dans la margarine restante ; assaisonner de noix de muscade, de sel et de poivre.
7. Filtrer puis réduire le jus de cuisson du poisson jusqu'à l'équivalent de 5 cuillères à soupe ; ajouter la crème, faire bouillir jusqu'à léger épaississement de la sauce ; ajouter les dés de tomates et la ciboulette ; rectifier l'assaisonnement.
8. Répartir les épinards sur 4 assiettes chaudes ; poser les filets de cabillaud par-dessus et napper d'un peu de sauce.

Suggestion : Servir avec de la purée de pommes de terre.


BigrementMinceur : Coulis de poivrons rouges - le 28.06.2021 » 17:29 par   Chantal_Belgique

Valeur calorique par personne : 57 kcal

Ingrédients (pour 200 ml) :
- 3 poivrons rouges
- 2 échalotes finement émincées
- 1 gousse d'ail hachée
- 250 ml de bouillon de poule dégraissé
- 1 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Couper les poivrons en 2, épépiner et retirer les membranes blanches ; aplatir les demis poivrons, les glisser sous le grill côté peau vers le haut jusqu'à ce qu'ils prennent une couleur uniforme.
2. Mettre les poivrons à refroidir dans un sac en plastique ; retirer la peau, couper la chair en morceaux réguliers.
3. Dans l'huile d'olive, faire revenir les échalotes jusqu'à ce qu'elles deviennent vitreuses ; ajouter l'ail et les poivrons, saler peu et poivrer, mouiller avec le bouillon de poule et porter à ébullition ; diminuer le feu et laisser mijoter 10 minutes.
4. Mixer puis filtrer la sauce ; l'allonger éventuellement pour obtenir la consistance souhaitée : la sauce doit pouvoir napper le dos d'une cuillère.

Suggestion : Variez les mouillages (bouillon de poulet ou de viande, fumet de poisson) en fonction de l'utilisation du coulis selon qu'il s'agisse d'un plat à base de poulet, de viande ou de poisson.


pesto


Rôti de veau, légumes de saison, sauce au cresson > Basse température - le 26.06.2021 » 21:44 par   Chantal_Belgique

C'est le petit de la vache, aussi longtemps qu'il n'est pas sevré. Quand il a 3 mois environ, et que le lait a été sa seule nourriture, le veau offre alors une viande blanche avec des reflets moirés très savoureuse.
Pour les veaux femelles, on parle ensuite de « génisse » jusqu'au premier vêlage (24 à 30 mois), puis de « vache ». Les veaux mâles non castrés deviennent des « taurillons » puis des « taureaux » ; castrés, ils deviennent des « bouvillons » puis des « boeufs ».


le veau : découpe

  

Cuisson à basse température : Environ 2h00 - Température du four : 80°C - Température à coeur : 55°C

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 rôti de veau de ± 1 kg
- 600 à 800 g de légumes de saison
- 1 citron bio
- 1/2 botte de sauge (mai à novembre) ou de thym frais
- 4 c. à s. d'huile d'olive
- 40 g de beurre
- Sel - Poivre
Pour la sauce au cresson :
- 2 bottes de cresson
- 2 échalotes
- 4 dl de fond de veau blanc
- 1,5 dl de crème fraîche
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Préchauffer le four à 80°C (th 3).
2. Prélever très finement le zeste du citron, le couper en fins bâtonnets ; dans une cuillère à soupe d'huile d'olive, faire revenir les zestes de citron avec les feuilles de sauge préalablement lavées durant 1 minute.
3. Ajouter le rôti de veau, faire dorer sur feu vif sur tous les côtés ; transférer l'ensemble dans un plat à four, enfourner à 80°C (th 3) et laisser cuire 2 heures.
4. Parer les légumes de saison, les blanchir séparément à l'eau bouillante salée ; les plonger aussitôt dans de l'eau froide ; égoutter
5. Préparer la sauce au cresson : - Hacher les échalotes, faire revenir 5 minutes dans l'huile d'olive ; ajouter le fond de veau, laisser réduire de moitié ; filtrer la sauce, ajouter la crème, saler et poivrer ; laisser mijoter 5 minutes.
- Supprimer les plus grosses tiges du cresson, plonger les feuilles 1 minute dans de l'eau bouillante ; égoutter puis plonger aussitôt dans de l'eau glacée ; bien égoutter et mixer finement.
- Ajouter la purée obtenue dans la sauce et rectifier l'assaisonnement.
6. Dans une grande poêle et 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, faire revenir durant 4 à 5 minutes les légumes égouttés ; saler et poivrer.
7. Servir le rôti de veau coupé en tranches, les légumes de saison et son jus de cuisson filtré ; accompagner avec la sauce au cresson chaude servie à part.

Suggestion : Accompagnez ce plat de pommes de terre grenailles rôties.


Epinards à la mozzarella di bufala - le 25.06.2021 » 07:26 par   Chantal_Belgique

Selon certains historiens, l'épinard aurait été introduit en Europe au 14e siècle par les Arabes ; selon d'autres, ils seraient une conquête des Croisades. Champier, médecin de Louis XII, relate que, pendant le Carême, c'était le légume le plus apprécié. Les paysans l'apportaient ainsi sur leurs ânes et le vendaient, à la criée, dans les rues.
Depuis, Popeye en a popularisé l'usage à des fins revigorantes.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1,600 kg d'épinards frais
- 250 g de mozzarella di bufala
- 2 échalotes
- 2 gousses d'ail
- 25 g de pignons de pin
- 25 g de beurre
- Sel - Poivre

Technique :
1. Equeuter les feuilles d'épinards, pour les feuilles un peu plus grandes retirer également la nervure centrale ; laver ensuite plusieurs fois dans une grande quantité d'eau froide ; égoutter.
2. Blanchir les feuilles d'épinards dans de l'eau bouillante salée durant 1 minute ; égoutter puis essorer au panier à salade.
3. Hacher très finement les échalotes ; presser l'ail.
4. Dans une poêle, faire revenir les échalotes dans le beurre fondu ; ajouter les épinards et l'ail, laisser réduire tout en remuant ; saler et poivrer.
5. Disposer les épinards au fond de 4 petits plats à four; creuser un cratère au milieu des épinards puis y disposer la mozzarella de bufflonne ; saler et poivrer à nouveau ; enfourner à 200°C (th 6) pour 5 minutes ou jusqu'à ce que le fromage commence à fondre.
6. Faire griller à sec les pignons de pin.
7. Prélever délicatement les épinards à la mozzarella di bufala, les disposer sur 4 assiettes chaudes ; parsemer de pignons de pin grillés.


épinards à la mozzarella di bufala


Pizza à l'aubergine et aux 2 fromages - le 23.06.2021 » 08:03 par   Ondine_Belgique

Le mot « pizza » apparaît en 997 : il désigne alors « fouace » et « galette » en latin médiéval. Cette pizza d'origine était alors une simple pâte blanche plate enduite uniquement de saindoux et vendue à la part dans la rue. Mais c'est à Naples, au 16e siècle, qu'elle est attestée dans son sens actuel avec l'apparition de la tomate importée d'Amérique du Sud.
Elle s'est ensuite diversifiée pour recevoir toutes sortes d'ingrédients, comme en témoigne Alexandre Dumas, en 1843, dans un récit de voyage : « La pizza est à l'huile, la pizza est au lard, la pizza est au fromage, la pizza est aux tomates, la pizza est aux petits poissons ».
Avec le temps, la pizza s'est très répandue dans toutes les classes sociales et dans toutes les régions de l'Italie. Après la Seconde Guerre mondiale et avec l'émigration, la pizza a commencé à se répandre à l'étranger et, aujourd'hui, c'est un aliment très populaire et apprécié dans le monde entier.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 500 g de pâte à pizza
- 2 aubergines
- 100 g de parmesan
- 200 g de mozzarella
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 350 g de pulpe de tomate en conserve
- 2 branches de basilic effeuillé, lavé et séché
- 1 c. à s. d'origan séché
- 1 c. à c. de sucre
- 5 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Laver, couper les aubergines en tranches de 5mm d'épaisseur dans le sens de la longueur, les badigeonner avec 1 cuillère à soupe d'huile ; les disposer sur une plaque de four chemisée d'un papier de cuisson, faire griller sous le grill des 2 côtés.
2. Râper le moitié de parmesan et tailler le reste en copeaux ; éplucher et hacher l'oignon ; peler, dégermer, écraser les gousses d'ail.
3. Faire revenir l'oignon dans 1 cuillère à soupe d'huile d'olive ; ajouter l'ail, le parmesan râpé, la pulpe de tomate, la moitié de basilic, l'origan et le sucre, du sel et du poivre ; mixer avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
4. Diviser la pâte en 4 portions, abaisser finement chaque pâton en leur donnant la forme souhaitée ; rabattre un peu de pâte en roulant les bords vers l'intérieur pour former un bourrelet ; disposer les abaisses sur une tôle à pâtisserie recouverte d'une feuille de cuisson.
5. Y répartir la sauce, ajouter les aubergines grillées et la mozzarella préalablement tranchée ; arroser du reste d'huile et enfourner à 200°C (th 7) pour 20 minutes.
6. A la sortie du four, parsemer de parmesan en copeaux et du reste de basilic ciselé.


Minis camemberts à griller - le 21.06.2021 » 06:52 par   Chantal_Belgique

Sortir les minis camemberts à dorer de leur emballage ; les déposer 6 minutes sur un barbecue à feu modéré ; les retourner à mi-cuisson.

Suggestion : Servez ces minis camemberts grillés avec une salade de jeunes pousses, des tomates cerise, des graines de grenade, des jeunes oignons et des cerneaux de noix coupés en deux ; nappez d'une sauce à base d'huile d'olive, de jus de citron vert et de jus de graines de grenade ; salez et poivrez, parsemez de ciboulette ciselée et servez avec un morceau de baguette.


Moelleux au chocolat noir - le 05.05.2021 » 06:56 par   Chantal_Belgique

Le Coulant ou Mi-Cuit › Michel Bras, grand chef cuisinier français triple étoilé a inventé ce petit gâteau au chocolat mi-cuit au coeur coulant. On en trouve des dizaines de recettes différentes, chacun à ses proportions fétiches, plus ou moins coulantes, à la farine, à la fécule de maïs, avec les blancs en neige ou pas... Attention réussir un coulant demande de l'application. Respectez scrupuleusement les indications. Temps et températures de cuisson sont des données primordiales. Le démoulage est très délicat.

Le Moelleux › Si l'on cherche une texture tendre, c'est vers le moelleux que l'on se tournera. Parfumés au chocolat, à la pâte d'amande, aux fruits frais ou séchés, on les aime tous. Très souvent en portions individuelles, les moelleux sont faciles a réussir, juste surveiller la cuisson... attention au dessèchement.

  

Ingrédients pour 6 personnes)
- 400 g de chocolat noir
- 200 g de beurre
- 4 oeufs
- 100 g de sucre
- 100 g de farine
- 80 g d'amandes en poudre
- Cacao en poudre

Technique :
1. Couper le chocolat en morceaux, le faire fondre dans une casserole au bain-marie ; laisser juste fondre le beurre sur feu doux ; beurrer et fariner un moule à manqué de 22 cm de diamètre.
2. Battre les oeufs et le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux jaune pâle en ruban ; verser le beurre et le chocolat fondus, bien mélanger ; ajouter la farine tamisée en pluie et la poudre d'amande, mélanger à la spatule pour obtenir un mélange parfaitement homogène.
3. Dresser aux 3/4 de sa hauteur dans un moule à manqué ; enfourner à 180 °C (th 6) pendant 15 minutes.
4. A la sortie du four, démouler le moelleux et le saupoudrer de cacao amer en poudre tamisé ; déguster tiède ou froid.


moelleux au chocolat noir


Sauce crémeuse d'olives vertes - le 04.05.2021 » 08:16 par   Chantal_Belgique

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 100 g d'olives vertes dénoyautées
- 20 cl de crème liquide
- 1 pointe de cumin en poudre
- Poivre

Technique :
1. Faire blanchir les olives 5 minutes à l'eau bouillante non salée ; les rafraîchir sous l'eau froide, égoutter.
2. Mixer les olives en purée bien fine avec 20 cl d'eau.
3. Verser cette purée dans une casserole ; ajouter la crème liquide et relever de cumin et de poivre.
4. Faire chauffer à feu doux sans bouillir.

Avec quoi la servir : Servez cette sauce crémeuse avec de la viande blanche, de la volaille, des pâtes.


Gratin de lieu, poireaux et cheddar - le 02.05.2021 » 07:40 par   Ondine_Belgique

Autrefois le gratin était la partie d'un mets qui avait attaché au fond du plat et que l'on détachait en « grattant ».
Aujourd'hui, le gratin qu'il soit salé ou sucré, est une préparation qui est cuite au four ou dont une partie de la cuisson se passe au four, en utilisant plus particulièrement le grill, ou à la salamandre, de telle sorte qu'il se forme en surface de la préparation une croûte plus ou moins légère et dorée.
Attention, le gratin ne doit pas se dessécher et le mets qu'il recouvre doit rester onctueux. Il est donc indispensable que le plat soit entouré de chaleur et non brûlé par elle. Prenez donc la précaution de le déposer sur la grille du four et puis... surveillez-le : les « coups de feu » lui sont fatals !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de pavés de lieu
- 3 poireaux
- 150 g de cheddar
- 10 cl de vermouth blanc
- 1 c. à s. de concentré de tomate
- 20 cl de crème liquide
- 20 g de beurre
- Sel - Poivre du moulin

Technique :
1. Retirer la partie verte des poireaux, ne conserver que les blancs ; couper les racines ; fendre chaque poireau en deux en laissant 2 ou 3 cm entier à partir du ras du bulbe ; passer sous l'eau courante en écartant les feuilles pour enlever toute trace de terre ou de sable ; couper en fines rondelles.
2. Dans une sauteuse, faire suer les poireaux dans le beurre ; assaisonner et laisser cuire 10 minutes à couvert.
3. Verser le vermouth et faire réduire ; ajouter le concentré de tomate et la crème liquide ; assaisonner à nouveau et laisser légèrement réduire.
4. Couper les pavés de lieu en petits morceaux, les répartir sur le fond d'un plat à gratin ; assaisonner.
5. Couvrir le poisson de la sauce aux poireaux ; râper par-dessus le cheddar à la grosse râpe ; enfourner à 180C (th 6) 15 minutes.


BigrementMinceur : Pesto - le 24.04.2021 » 17:08 par   Chantal_Belgique

Valeur calorique par personne : 143 kcal

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 bouquet de basilic frais
- 1 gousse d'ail
- 40 g de parmesan
- 2 c. à s. de pignons de pin
- 4 c. à s. d'huile d'olive extra-vierge
- Sel Poivre

Technique :
1. Equeuter, laver, sécher le basilic ; éplucher l'ail, couper grossièrement ; râper le parmesan.
2. Mixer l'ensemble des ingrédients par à coup jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
3. En remplir un pot en verre, le fermer hermétiquement et conserver au frigo maximum 1 semaine.

Pour une conservation plus longue, après avoir rempli le pot en verre de pesto, ajouter une couche d'huile sur la surface, fermer et conserver au frigo. Il faut nécessairement recouvrir la surface d'huile à chaque utilisation.
Un pot de pesto bien fermé et huilé se conserve 6 mois au frais. Un pot entamé est à consommer dans le mois.


pesto